Mot clé

lelièvre

    Actus Déco Marques de Décoration

    Entre tradition et glamour, Antoine d’Albiousse présente sa nouvelle collection de tissus

    2 avril 2015

    Après avoir travaillé chez les éditeurs de tissus réputés tels que Lelièvre, Pierre Frey et Zimmer +  Rohde, Antoine d’Albiousse a souhaité lancer sa propre maison d’édition en reprenant il y a 10 ans, la Maison Destombes. Il a mis tout son savoir-faire dans cette aventure et propose des tissus au toucher et au tombé particulièrement soigné. Il nous accueille dans son appartement showroom parisien pour nous parler de ses nouvelles collections et de ses inspirations

    Pouvez-vous nous parler d’Antoine d’Albiousse Editions?

    J’ai souhaité donner mon nom à la maison de tissus d’ameublement que j’ai reprise depuis presque 10 ans pour écrire une nouvelle page. J’aime que les tissus vibrent et que les matières s’accordent et se répondent à l’infini. C’est dans cet esprit que je conçois mes collections en veillant particulièrement au « toucher » et au « tombé » de l’étoffe. Certaines de mes matières sont devenues des incontournables comme la toile de cocher, le velours de fiacre ou le drap de Flandres.

    Antoine-d'Albiousse-tissu-Caviar-3

    Je cherche à marier la tradition et le glamour, j’aime les alliances improbables de textures et de coloris profonds et chatoyants, comme par exemple une toile très brute avec une étoffe plus brillante voire sophistiquée ou encore avec un velours qui parait usé par le temps.
    Enfin, je consacre énormément de temps aux finitions et cherche à retrouver des qualités aujourd’hui disparues. Alors que l’industrialisation a standardisé les produits j’accepte, et je recherche même parfois, certaines imperfections ou irrégularités qui sont la signature d’un travail artisanal. Mes étoffes sont patinées et doivent se bonifier avec le temps… C’est un savant mélange de création contemporaine et de savoir-faire ancestraux.

    Quelle est la particularité de vos tissus Caviar et Zibeline, qui font partie des nouveautés 2015?

    Caviar est un tweed d’aspect vintage. Tissé principalement à partir d’une fibre écologique, le jute,  qui donne son aspect brut au tissu, Caviar est ensuite délavé pour offrir en final un aspect « patiné ». Les nervures et/ou marbrures issues de cette opération répondent à une volonté délibérée de retrouver l’esprit brut historique des tissages en jute.

    Tissu Caviar d'Antoine d'Albiousse Editions

    Tissu Caviar d’Antoine d’Albiousse Editions

    Par sa résistance et sa souplesse, Caviar est destiné aussi bien à couvrir du mobilier (d’esprit scandinave par exemple) qu’à confectionner des rideaux pour une ambiance très cosy.

    Quand à Zibeline, c’est un tissu changeant au toucher surprenant et incomparable. Son poil droit en couleur contraste avec une chaine écrue Lin-polyamide ce qui lui confère une profondeur proche d’un velours mohair.

    Tissu Zibeline Antoine d'Albiousse Editions

    Tissu Zibeline Antoine d’Albiousse Editions

    Décliné dans une gamme de 19 coloris profonds ce « velours chenille » est adapté aux sièges comme aux rideaux. Lavable à 30°, il est particulièrement résistant et son prix de vente est particulièrement attractif.

    Vous accueillez vos clients sur rendez-vous dans votre showroom appartement dont vous changez régulièrement la décoration. Pouvez-vous nous en parler? Quelle est l’idée de cette saison?

     Showroom-antoine-d'albiousse-paris-stephanie-caumont-10

    Oui, en effet je reçois mes clients dans mon appartement showroom. Je ne voulais plus d’un showroom exigu, c’est trop frustrant et j’ai besoin d’espace pour m’exprimer. La dernière mise en scène a été confiée à Florence Renouf, architecte d’intérieur de talent. Elle a osé les mariages de matières et de couleurs ; le résultat est élégant et les gens se sentent bien.

    Showroom-antoine-d'albiousse-paris-stephanie-caumont-5

    Mais surtout mes tissus sont en situation, présentés dans un univers à mon image, au milieu des objets que j’ai chinés et qui ont tous une histoire. C’est un endroit exclusif, l’ambiance est feutrée, les clients se sentent privilégiés car ils ne sont pas dérangés par les gens de passage. Ils peuvent ainsi se projeter dans leur propre univers.

    Vous aimez mixer les objets anciens et contemporains, les accumulations. Qu’est-ce qui vous inspire? Quels sont les objets qui vous intéressent en ce moment?

    Je déteste les intérieurs figés et le total look. Chez moi, l’intérieur évolue au grès de mes trouvailles. Les lignes de l’objet, l’usure ou non du temps, l’authenticité, la couleur, la matière seront déterminants. Avant tout, j’aime extraire les objets de l’oubli, les détourner, puis les associer avec d’autres plus modernes ou contemporains.

    Showroom-antoine-d'albiousse-paris-stephanie-caumont-6

    Grand chineur depuis l’adolescence, j’ai toujours fonctionné selon mes coups de cœur et par principe, je n’achète que des objets qui me plaisent. Aujourd’hui se sont les bouteilles anciennes en verre soufflé ou les vases des années 50, mais demain ce sera autre chose !

    Avez-vous de bonnes adresses de brocante pour nos lecteurs?

    Je suis un fidèle des puces de Vanves et dès que je peux m’échapper de Paris, je parcours les vide-greniers de province. C’est là que je déniche mes meilleures trouvailles mais il est vrai que je suis très matinal. Et puis j’ai découvert récemment Brocantelab.com qui propose une excellente sélection pour chiner sur internet.

    Plus d’informations : 
    Showroom parisien sur rdv: 06 15 30 15 80 ou sophie@antoinedalbiousse.com
    Antoine d’Albiousse – ZA de la saint Denis – Bat 13 – Route de Breteuil – 27130 Verneuil sur Avre – Tel + 33 2 32 38 18 41

    Actus Déco Marques de Décoration

    Tissus Underground de Jean-Paul Gaultier pour Lelièvre

    2 février 2015

    Le célèbre couturier signe une nouvelle collection Paris So Metis pour le fabricant de tissus d’ameublement Lelièvre avec le tissu « underground » en velours où l’on sent l’influence du peintre Basquiat et du street art. Le contraste entre la douceur du tissu et la violence de l’image fonctionne.

    paris-deco-off-stephanie-caumont-dkomag-Lelievre-jean-paul-gautier

    Il ne se voit les détails des dessins que lorsque l’on s’approche du fauteuil ou du rideau. L’impression velours en noir et blanc renforce l’effet.

    paris-deco-off-stephanie-caumont-dkomag-Lelievre-jean-paul-gautier-3

     

     

    RDV Déco

    Paris Déco Off du 22 au 26 Janvier 2015

    6 janvier 2015

    Paris Déco Off est un événement des éditeurs et créateurs de la décoration internationale. Le « toucan » sera à l’honneur permettant des mises en scène colorées dans les vitrines des participants.  La plus étonnante des vitrines sera élue par un jury, composé de personnalités, comme lors de la précédente édition.
    Tout en nuance, les Créateurs et Editeurs vous surprendront par leurs nouvelles collections.

    paris-deco-off-affiche

    Une seule nocturne animera les rues de la Rive Droite et la Rive Gauche, le samedi 24 janvier 2015, jusqu’à 23h.

    Où?

    Plus de 90 marques participantes vous recevront dans leurs showrooms dans Paris

    Quand?

    Du Jeudi 22 au Lundi 26 Janvier 2015

    • De 9h30 à 19h30

    • Nocturne le Samedi 24 Janvier 2015 jusqu’à 23h

    • Evénement Gratuit pendant 5 jours destiné aux professionnels et au Grand Public

    Plus d’informations sur www.paris-deco-off.com

    Actus Déco repérages Visite Déco VIP

    Le couturier Christian Lacroix nous invite en voyage à l’hôtel du continent

    4 février 2014

    Avec la décoration de l’hôtel du Continent, situé Rue du Mont Thabor, juste derrière la rue de Rivoli et du Jardin des Tuileries, le couturier renoue avec un thème que l’on retrouve régulièrement dans ses créations : le voyage au travers des continents.

    Lacroix-hotel-du-continent

    Christian Lacroix explique : « Il m’a semblé logique, évident, cohérent, pour la transformation de cet honorable établissement ancré là depuis des générations, de garder ce nom, d’ailleurs gravé au-dessus du porche d’entrée, aussi élégant, classique et ambitieux que le XIXème siècle et le quartier qui le virent naître. ».

    L’hôtel 3 étoiles comprend 25 chambres  de trois tailles différentes dont chacune est décorée avec des imprimés et des fournitures illustrant les 5 continents et une sixième terre, les Pôles, Arctique et Antarctique.

    On retrouve le style mix and match du créateur qui sait comme personne mélanger les motifs, les styles et les époques. Chaque étage est une découverte avec cependant une trame, une recherche pointue sur les matières et un souci du confort. Le couturier semble s’être amusé et offre une belle démonstration de son talent.

    1er Etage : l’Europe, graphique baroque

    Lacroix-hotel-du-continent-etage-1-lit

    Le XVIIIème se mélange avec un univers graphique.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-1-table-de-chevet

    Sur les murs, un papier nostalgique peint de fleurs et d’oiseaux pastels alterne avec un grand dessin XVIIème sépia,

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-1-papier-peint-oiseaux

    et accompagne les rideaux de soie damassée jade et mordorée.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-1-rideau

     

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-1-sol-mur

    Au sol, on trouve une moquette imprimée en trompe l’oeil de carrelage ancien, que viennent rehausser les velours « anis » et « tabac » de la tête de lit et du siège Louis XIII accompagnant le bureau contemporain fait de cuir et de métal.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-1-salle-de-bain

    Le mur ouvrant sur la salle de bain – classique, parisienne, recouverte de divers motifs de damiers en camaïeux de gris – tranche avec ses larges rayures horizontales noires et blanches. »

    2ème Etage : Antartica « Off-White »

    Lacroix-hotel-du-continent-etage-2-lit

    Sur les murs un papier imprimé d’une carte géographique ancienne, à l’instar des rideaux, en accompagne un autre, damassé de métal.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-2-table-de-chevet-droite

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-2-détail-mur

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-2-détail-arabesque

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-2-bureau

     

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-2-table-de-chevet

    3ème Etage : OCEANIA, atmosphère coloniale

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-3-lit

    On retrouve des motifs de papiers découpés à la Matisse ou peints de grandes palmes années 40 et de treillages de bambous.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-3-mur-bambou

    Les rideaux sont, eux, imprimés de feuillages géants d’un vert vif qui viennent caresser au sol un parquet acajou.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-3-entrée-bureau

    Devant le bureau d’un jaune lumineux trône un siège de bambou pliant tendu d’une tapisserie exotique, faisant face à la tête de lit de velours « mangue ».

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-3-bureau

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-3-détail-mur

    Les salles de bain font ici la part belle à la nature avec au sol des cailloux « ananas » ou « mers du sud », des vasques de bois fossilisé et des carreaux de ciment en camaïeux « melon » ou « ciel » aux murs.”

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-3-lavabo

    4ème Etage : ASIA, décor bigarré

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-4-détail-mur

    Claustras chinois, papier désuet représentant des scènes nocturnes d’un Japon très « Butterfly », indiennes et motifs perses cohabitent ainsi aux murs et sur les rideaux dans une harmonie de rouges, de laques ou de jaunes.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-4-placard

     

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-4-détail-mur-asie

     

    Lacroix-hotel-du-continent-etage-4-liy

    Tandis que le revêtement des sols imite un tatami foncé, le siège, d’un design classique, est tendu d’une tapisserie à motif « ouzbek » ultra colorée et les têtes de lit de velours «fuchsia» ou «lichen ».

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-4-lavabo

    Toutes les salles de bain aux vasques de bois pétrifié sont recouvertes de carreaux de ciment dans des tonalités pourpres.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-4-carrelage-sdb

    5ème Etage : AFRICA, légendes africaines

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-5-lit

    Aux murs alternent tissus précieux et papiers kitsch, motifs géométriques «Tanger», arbres de grappes fleuries et broderies traditionnelles.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-5-bache

    Toutes ces interprétations de l’art africain sont déclinées en différentes harmonies multicolores : rouge, bleu et noir –fuchsia, orange et ocre jaune – ou encore ocre jaune, gris et bleu – sur fond de parquet acajou.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-5-lavabo

    Les salles de bain aux sols de cailloux anthracites et vasques de pierre de lave, sont toutes tapissées de carreaux zelliges en camaïeu de gris.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-5-salle-de-bain

    Les sièges, enfin, simples et graphiques, sont recouverts de velours « zèbre » et les têtes de lit de velours sombre. »

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-5-bureua

    6ème Etage : AMERICA, design 60/70

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-6-porte-62

    Murs et rideaux reprennent un seul et unique tissu à motifs géants, très Design années 60/70, dans une déclinaison bleu/blanc et rouge/blanc pour l’une, et noir/blanc et jaune/blanc pour l’autre.

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-6-esprit-70

     

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-6

    Le sol s’habille d’une moquette exclusive à motifs géométriques d’inspiration « Memphis » contrastant avec la tête de lit tendue de velours violet et le fauteuil de bambou XIXème tendu de tissus « panthère ».

    Lacroix-hotel-du-continent-étage-6-America-lit

    Hôtel du Continent – 30, rue du Mont Thabor – 75001 PARIS

    M° CONCORDE/TUILERIES