Architecte d'intérieur

Des projets d’hôtellerie signés par la Maison Sarah Lavoine

7 juin 2022

À l’heure où les offres d’hébergement temporaires se multiplient et où la concurrence est forte, l’enjeu est de transformer la simple expérience hôtelière en une parenthèse. C’est cette conviction profonde qui anime le Studio d’Architecture Maison Sarah Lavoine : « Les hôtels sont souvent des lieux de passage. Notre envie : réussir à faire de ce temps loin de chez – soi un moment suspendu, unique dans nos vies bien remplies. La vie doit y être belle et ressourçante ».

 

Pour répondre à cet objectif, pas de recette établie.

Un concept d’hôtellerie sur mesure

Chaque concept imaginé par le Studio d’Architecture est unique : il est adapté au lieu, à son histoire mais aussi à sa fonction et à la clientèle ciblée. « Nos seules récurrences résident dans le choix d’une élégance sans trop de sérieux, dans la création d’une identité unique et reconnaissable et dans un souhait de durabilité, notamment à travers l’utilisation de matériaux et de pièces de mobilier pérennes. » C’est avant tout l’histoire du lieu et du bâtiment ainsi qu’une vision de l’hospitalité partagée avec le client qui pousse le Studio d’Architecture à accepter un nouveau projet.

Une fois que les contraintes techniques et réglementaires usuelles sont traitées – matériaux anti-feu, largeurs de passage suffisantes en cas d’évacuation – les architectes laissent libre cours à leur créativité. « Il y a bien sûr des évidences sur les couleurs : pas de total rouge dans une chambre par exemple, car cette teinte nuit au sommeil. Dans le secteur de l’hôtellerie, nous privilégions des coloris doux comme le nude ou l’amande. Toutefois, nous ne nous imposons aucune règle et ne nous interdisons rien : il faut oser, même les mariages inattendus. » Côté matière, le Studio fait la part belle aux bois et aux tissus naturels, comme la laine, le coton, le lin ou la soie, qui apaisent et adoucissent. Des rideaux occultants et des voilages ainsi que des miroirs bien placés permettent de travailler la lumière en la bloquant, la tamisant ou en la réfléchissant. « Il est primordial de bien penser l’éclairage. Nous évitons les plafonniers qui diffusent une lumière sans nuances sur toute la pièce. Nous la sculptons avec un jeu d’appliques, de lampes à poser et de liseuses et préférons un éclairage chaud », précisent les architectes. Dans ce type de projet, la conception des parties communes est l’autre défi auquel doit répondre le Studio d’Architecture. La vision et le concept imaginés doivent s’adapter à des espaces aux fonctions diverses : détente, travail, échanges et restauration. Les architectes Maison Sarah Lavoine s’attachent à en faire des lieux de vie et de convivialité et façonnent des atmosphères chaleureuses afin que les clients s’y sentent bien.

Bibliothèques, consoles, tables, miroirs sont spécifiquement dessinés pour le lieu. Ces meubles dédiés participent à l’optimisation de l’espace et surtout à son identité. Les quatre valeurs de la Maison – élégance, intemporalité, couleur et éthique – traversent chaque projet. L’objectif constant des architectes est d’imaginer et de créer le cadre d’une expérience unique et inoubliable.

Crédits photos : Maison Sarah Lavoine

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply