Actus Déco Communiqués de presse Marques de Décoration

Knoll annonce le rachat de l’entreprise Richard Schultz Design

23 janvier 2013

Knoll réintègre la collection 1966 et Petal dans ses collections suite à l’acquisition de la société de Richard Schultz
Le 1er mars 2012, Knoll a annoncé le rachat de l’entreprise Richard Schultz Design ; Knoll affirme ainsi sa volonté de se développer sur le secteur de l’outdoor haut de gamme.

Richard Schultz Design KNOLL
C’est une véritable « réunion de famille » car les deux sociétés partagent une riche histoire commune : en 1951, Richard Schultz termine ses études à l’Institut de Design de Chicago (Illinois) et commence à travailler chez Knoll à New York au « Planning Unit » dirigé par Florence Knoll.
Knoll est un lieu ouvert qui accueille alors de jeunes designers tels que Dick (surnom de Richard Schultz) et leur permet d’explorer tous les aspects du design. « Knoll était une société toute simple – se souvient Dick – il n’y avait pas de service Design & Développement, alors on devait faire tout soi-même. Vous créiez un élément de mobilier, vous inventiez le procédé de fabrication et vous conceviez les outils et les gabarits, et pendant un certain temps vous vous chargiez même de la production. »

La table Petal
Au cours de l’automne 1951, Hans Knoll demande à Richard d’assister lesculpteur Harry Bertoia dans le développement d’une collection de sièges.
Harry réalise la chaise Bertoia en pliant des tiges d’acier de façon à leur conférer des formes structurelles. Ce design organique de style intuitif sensibilise Richard à une nouvelle approche de conception.
En 1960, Richard crée la collection de tables Petal destinées à accompagner les chaises Bertoia.
Composée de 8 segments conçus individuellement comme autant de plateaux séparés, la table Petal est une pièce d’exception.table-petal-knoll


 Richard Schultz raconte : « Je me suis inspiré d’une plante qui pousse près de chez nous en Pennsylvanie, la Queen Anne’s lace (carotte sauvage), une mauvaise herbe. Chaque grappe de fleurs est soutenue par sa propre tige. Une table conçue sur le même principe n’a pas besoin de support circulaire, et chaque pétale est indépendant ce qui autorise une certaine marge d’expansion/contraction de la table en fonction des conditions climatiques. »
Le matériau utilisé pour les tables lors de leur lancement était le Séquoia (redwood) en provenance des forêts du Nord des Etats Unis, non loin de la Pennsylvanie, où est basée la première usine Knoll.
Extrêmement difficile à produire tant son plateau est complexe, la table est retirée de la collection en 1974.
En 1992 Richard Schultz et son fils Peter fondent la société Richard Schultz Design.
Lorsque Peter et Richard Schultz décident de réintroduire à leur catalogue en 1998 la collection Petal, les magnifiques Séquoia utilisés pour la fabrication dans les années 1960 n’existaient plus. C’est alors que Richard Schultz et son fils Peter ont introduit la finition teck, bois plus dense que le Séquoia avec une bonne tenue pour l’extérieur.

Au vu des développements des matériaux dédiés à l’outdoor, Richard et Peter Schultz décident de produire la table Petal en Polyéthylène Haute Densité, un matériau résistant aux intempéries utilisé dans la construction navale, recyclable, permettant d’être usiné, donc travaillé comme le bois, et c’est dans cette finition qu’elle est aujourd’hui disponible.
Le piétement de la table Petal, composé d’une base en forme étoilée, et d’une structure « branches » qui soutient le plateau, est tout en fonte d’aluminium avec une finition époxy, extrêmement résistante.
Dessinée en 1960, la table Petal intègre immédiatement la collection permanente de Design du Musée d’Art moderne de New York (MoMA).
Grâce à l’acquisition de Richard Schultz Design par Knoll, la table Petal revient dans le catalogue KnollStudio et retrouve son complément originel, la collection Bertoia.

Leisure

En 1958 Florence Knoll quitte New York et s’établit en Floride. Là, elle remarqua que la proximité de la mer endommageait les meubles d’extérieur.
Comme le rapporta Richard Schultz : au début, nous avons reçu d’elle des enveloppes avec des boulons ou des morceaux rouillés (de sièges Bertoia) et une note demandant « Ne pourrions-nous pas faire un siège qui résiste ? »
En 1962, Richard entreprit de développer la gamme Knoll de sièges et de tables d’extérieur. Le but était de créer du mobilier à la fois pratique et dont l’esthétique respecterait les exigences de Knoll. Des matériaux durables, résistant aux intempéries et fabriqués avec des nouvelles méthodes devaient limiter l’usure et l’entretien.
Les matières et la composition des toiles de siège furent mises au point indépendamment des éléments d’armature. Le cadre fut dés l’origine produit en fonte d’aluminium avec un revêtement extrêmement résistant, une peinture epoxy, cuite au four. La maille des assises intègre aujourd’hui un fil téflon.
Selon les souvenirs de Richard : « il m’a fallu longtemps pour mettre au point la collection. Le moindre détail était soigneusement examiné. La plupart des meubles d’extérieur de l’époque étaient dessinés pour donner l’impression qu’ils avaient été conçus avant la Révolution Française, avec des décors fleuris en métal étampé. »

La collection Leisure est lancée en mars 1966 et elle est la première série de mobilier d’extérieur moderniste. Elle fait partie de la collection permanente du MoMa.
La collection comprend deux chaises longues dont une réglable, une table haute qui se décline en formats carré et rectangle et en table basse carrée, une chaise avec ou sans accoudoirs, un fauteuil avec accoudoirs et une desserte roulante.

Knoll International
268, boulevard Saint Germain
75007 Paris
www.knoll-int.com
tél. 01.44.18.19.99

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply