Mot clé

Picasso

    Pépites déco

    Calendrier de l’avent 2018 – pépites déco – 2/3

    10 décembre 2018

    Le mois de Décembre pour les abonnés de DKOmag sur Instagram va être plein de surprises avec un  joli calendrier de l’avent. Chaque jour, une pépite déco à découvrir mais aussi à gagner  avec un jeu concours. 24 jours, 24 lots différents, 24 marques que j’ai choisi pour vous. Des marques installées, de jeunes pousses, des extravagantes, des poétiques, des plus classiques…

     

    Comment participer ?

    Pour participer, vous devez habiter en France Métropolitaine et avoir un compte Instagram.

    1. Abonnez-vous au compte instagram de la pépite déco du jour et au compte instagram DKOmag
    2. Aimez le post
    3. Mentionnez en commentaire un ou une amie à qui cet objet pourrait faire plaisir
    Vous avez jusqu’au soir 19H pour participer.

    La sélection des gagnants

    Je ferai un tirage au sort des commentaires le lendemain en annonçant la nouvelle pépite du jour.

    Jour 10 : An°So : applique Moon petit format

    Applique moon

    Notre pépite déco du jour est Moon, une lampe en cannage et structure métal blanche créée par la marque française An°So. Elle peut être posée, accrochée au mur ou en en baladeuse pour le petit modèle. An°so est une marque de meubles et accessoires de décoration associant simplicité, esthétisme et fonctionnalité, principalement dans une alliance de bois et d’acier . Les produits sont imaginés par Anne-Sophie Boucard et fabriqués principalement en France.

    La valeur du lot est de 119 euros.
    La gagnante est : @justinemtz_

    Jour 11 En fil d’indienne – Un bout de lit matelassé en velours écru et coussin assorti


    La pépite déco du jour est En fil d’indienne, un créateur de textile pour la maison et d’accessoires de Mode. Les plaids, dessus de lit, rideaux, coussins, sacs sont  inspirés par l’air du temps où émotion, savoir-faire indien et french design s’entremêlent .. Les matières sont extrêmement agréables au toucher et mariées avec goût. Les imprimés sont magiques. Nous avons fait le choix du blanc pour ce calendrier de l’avent. Nous vous proposons de gagner un Bout de lit matelassé en velours de coton sur le dessus écru et coton uni beige en dessous, Dimensions 90×200 cm avec son coussin rectangulaire assorti

    La valeur de l’ensemble est de 185 euros.
    La gagnante est @basilic33

    Becquet – Grand photophore en verre sur un support en bois

    Notre pépite du jour est signé Becquet. C’est un objet multifonction qui peut être un photophore, un vase ou un pot déco… à vous d’imaginer ce que vous allez pouvoir en faire. Il se fond dans le décor. Il est décliné en 2 tailles au choix. Il est en verre, posé sur un support en bois. J’ai choisi de vous faire gagner le grand modèle (ø 26 x H. 32 cm, ouverture haut ø 12 cm)
    Avec 4 collections par an couvrant les 4 saisons, Becquet sait se renouveler an proposant des objets de décoration dans l’air du temps comme un linge de lit à motifs étonnants ou des textiles d’ameublement.
    La valeur du lot est de 59,90 euros.
    La gagnante est :

    CFOC : Grand photophore en verre sur un support en bois

    Les concepts stores CFOC sont une invitation au voyage, à la découverte d’objets que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Tout n’est qu’élégance et raffinement, jusque dans l’art de l’emballage, la signature de la Maison.

    La pépite déco du jour est un bol Coco Or avec des baguettes. Il est en laque fabriqué à partir d’une coque de noix de coco aux formes aléatoires polies à la main. La laque est poncée à la main pour une finition lisse et brillante décorée de feuilles d’argent teintées dans un or « gold light ». Ces pièces réalisées par des familles d’artisans vietnamiens spécialistes du travail de la laque peuvent nécessiter une trentaine de gestes. Ce bol convient pour une utilisation alimentaire chaude ou froide.

    La valeur du lot est de 39 euros.

    ZAGO : un banc en bois recylé


    Zago est un concept store entre lacs et montagnes, né dans la magnifique ville d’Annecy. Vous allez y trouver des meubles et des objets aux multiples influences (scandinaves, industrielles, vintages, intemporelles, bohèmes…). Zago propose des ambiances très différentes pour que leurs clients choisissent le style qui leur ressemble le plus. Les collections sont disponibles en ligne.

    Notre pépite déco du jour est un très beau banc en bois recyclé (100 cm) Noldor. Il se glisse facilement partout, autour d’une table repas, dans une entrée ou même dans un bureau ou une chambre. Il a un design sobre et épuré. Ses dimensions lui permettent d’asseoir deux personnes.
    La valeur du lot est de 199 euros

    Couleur Chanvre: 6 sets de table en lin et un tablier japonais en chanvre


    Aujourd’hui, je vous emmène au pays Basque avec la belle marque de linge de maison Couleur Chanvre. Elle est connue pour ses tissus de très grandes qualités, respectueux de la nature et de fabrication artisanale 100% française. Les modèles proposés ont l’élégance de la simplicité. Ils s’harmonisent avec une large palette de couleurs. Le style est intemporel.

    6 élégants sets de table en lin en 500g/m² avec biais noir permettent de dresser une belle table de fête. Vous pouvez panacher différentes couleurs. J’ai choisi blanc et beige pour rester dans ma thématique.   Pour préparer le dîner et rester élégant, un ancestral tablier japonais, croisé dans le dos, en chanvre pur.

    La valeur du lot est de 199 euros pour les sets et de 89 euros pour le tablier.

    La gagnante est  @mydame

    • Reine Mère : miroir Moonlight


      Ce dimanche, nous partons à Toulouse avec la maison d’édition d’objets éthiques, Reine Mère. Son crédo : redessiner des objets du quotidien avec originalité et fabriquer avec art et toujours avec simplicité. Du bois, du local, du second degré et du talent !

    • La pépite déco est une tablette murale miroir en bois Moonlight. Elle sera parfaite dans l’entrée comme vide-poches et porte-clés, dans la chambre comme rangement d’appoint ou encore dans la salle de bain pour accrocher ses colliers.
      La valeur du lot est de 69 euros.

      La gagnante est @manonlllt

    • Chehoma – Suspension Poisson en porcelaine

      Aujourd’hui, je vous préviens j’ai craqué complètement pour le luminaire poisson en porcelaine Chehoma. Je l’ai repéré dans la mise en scène de l’hôtel Manon les Suites à Copenhague  avec cette multitude de luminaires poissons suspendus qui descendent au dessus d’une piscine. (N’hésitez pas à aller voir sur le blog de Jesus Sauvage, ses photos sont sublimes  avec en prime ses conseils pour séjourner à Copenhague). Depuis, je  vois régulièrement cette suspension dans des magazines déco. Bref, une pépite déco qui s’imposait dans ce calendrier.


    • Chehoma se définit comme les « brocanteurs » des temps modernes. Ils proposent une très large gamme d’objets et de meubles déco que vous retrouvez dans toutes les boutiques déco.La valeur du lot est de 60 euros.
      Le gagnant est : @pinay

      Jules Pansu – Coussin Hirondelles 1949 de Pablo Picasso

      Les œuvres d’art ne sont pas toujours réservées aux murs. Cette housse de coussin qui présente l’œuvre « Hirondelles 1949 » de Pablo Picasso pour Jules Pansu donnera du caractère à votre intérieur.

      La qualité du tissage est exceptionnelle et pour cause, la maison de tisserands, Jules Pansu, perpétue l’héritage d’un savoir-faire traditionnel transmis de père en fils depuis 5 générations, à travers des codes plus contemporains avec notamment une belle collection arty et ultra pop signée par le célèbre créateur de mode Jean-Charles de Castelbajac. Une merveille !
      Le gagnant est : @bertrandpayn

      A gagner sur l’instagram de DKOmag
      Bonne Chance à tous
      Le réglement du concours est ici

     

    Talents Lifestyle

    Jean-Charles de Castelbajac ne fait pas tapisserie avec la Maison Jules Pansu

    22 février 2018
    tapis jean charles de Castelbajac pour Jules Pansu

    Lorsque l’on regarde le parcours du couturier Jean Charles de Castelbajac, cette rencontre due semble-t-il au hasard avec l’équipe de la Maison de tapisseries Jules Pansu, apparaît comme une évidence.

    L’univers du créateur est un mélange entre une vision, un trait qui semble simple, des idées fédératrices et justes, un langage figuratif clair et structuré et des codes couleurs qui font son identité. Jean-Charles de Castelbajac qui multiplie les collaborations avec différentes marques dans la mode ou l’ameublement n’a jamais voulu cloisonner ses disciplines de prédilection que sont l’art, la mode et le design.

    MAISON JULES PANSU : DE LA PEINTURE À LA TAPISSERIE

    La maison  Jules Pansu, fondée en 1878 est le premier et unique tisserand à avoir pu créer une collection de tapisseries et une gamme d’accessoires à partir d’une sélection de toiles et de dessins du peintre Pablo Picasso.  Le résultat est magnifique. On retrouve les coussins dans nombres de projets de décoration d’intérieur. Le bureau de création Jules Pansu – les 2 Meilleurs Ouvriers de France en tête – imagine avec succès depuis une dizaine d’années une ligne de collections avec des artistes de renom tels Miró, Magritte ou Kandinsky.

    La maison Jules Pansu, transmis de père en fils depuis maintenant cinq générations, se distingue par sa parfaite maîtrise du Jacquard lourd multichaîne. Un savoir-faire qui lui permet de mixer des couleurs et de rendre la sensation de relief exigée par la reproduction d’oeuvres d’art. Pour chaque collection, il y a toujours les mêmes défis techniques, les mêmes exigences du cahier des charges. Les ateliers de fabrication de la marque sont installés à Halluin, terre des Flandres, berceau de la tapisserie depuis plus de 600 ans

    LES COLLECTIONS CRÉATEURS CONTEMPORAINS

    En 2009, la maison Jules Pansu entame une collaboration avec des artistes contemporains en créant la tapisserie de Tal Waldman, lauréate du concours de la ville de Paris, qui revisitait la tapisserie jacquard traditionnelle avec des codes contemporains.

    La difficulté est toujours d’arriver à se transposer de la toile au tissage en préservant la force des couleurs et les lignes. Depuis, la maison Jules Pansu crée une collection « signature de créateurs » à chaque saison. Parmi les récentes contributions, on peut citer Emilio Robba, Aurore Hetier, Franz Bodo …

    JEAN-CHARLES DE CASTELBAJAC : UN PASSÉ SPIRITUEUX, UN FUTUR SPIRITUEL

    Pour concevoir la collection,  Jean-Charles de Castelbajac en complicité avec l’équipe Jules Pansu, a recherché parmi plusieurs de ses oeuvres pour trouver celle qui se prêterait le mieux à une reproduction via le métier à tisser.  L’œuvre « Un Passé spiritueux, un futur spirituel » a été retenue pour cette première collaboration et a été transformé en tapisserie. L’artiste souhaitait une oeuvre qui donne l’impression de sortir du mur quand il y est accroché avec des coussins en accessoires comme des satellites. Pour ce passionné d’histoire de l’art, l’audace et la témérité ne vieillissent pas. Il affectionne de travailler avec des codes liés à l’inconscient. La dimension choisie pour les coussins assez grande de 60 cms par 60 cms correspond à une demande forte du marché américain.

    Le résultat : ce sont des pièces avec une forte identité qui arrête le regard. Un simple coussin habille immédiatement un intérieur. Comme on peut photographier les anges que laissent l’artiste sur les murs des villes du monde entier, on peut faire rentrer l’univers de Jean-Charles de Castelbajac dans nos maisons avec ces accessoires. Le pari de retranscrire la signature résolument pop, à la fois arty, onirique et poétique du créateur est réussi. C’est un vrai coup de coeur pour cette collection, comme pour la collection de coussins Picasso.JC-castelbajac-pansu-dkomag

    Cette collaboration ne va pas s’arrêter là. Le créateur de mode se positionne depuis le début pour le développement durable avec des produits recyclés ou détournés. Il imagine parfaitement réaliser des manteaux avec des tapis de la Maison Jules Pansu.  Il est toujours dans la prospective. Son rôle de directeur artistique dans plusieurs industries et notamment le sport avec Rossignol ou le Coq Sportif le nourrit. Ce qu’il apprend d’un secteur, il peut le mettre au service d’un autre. Imaginer les tapis de demain avec des nouveaux matériaux où l’art et la beauté rencontre la science et la technologie est un challenge que l’artiste a envie de relever.

    JC-castelbajac-pansu-dkomag 4

    Dans ses projets, Jean-Charles de Castelbajac a envie de créer des nouveaux classiques dans la décoration avec des lampes, des meubles, du linge de maison. Repenser l’argenterie, créer une collection de tricots, réaliser des hôtels, des lieux culturels lui plairait.

    Retrouvez  l’exposition I Want de Jean-Charles de Castelbajac à la Galerie MAGDA DANYSZ. Du 3 février au 17 mars 2018,

    Les coussins et la tapisserie sont en vente à la boutique Jules Pansu 42, rue Bonaparte 75006 Paris – France Téléphone : +33 (0) 1 43 54 34 20 mail : bonaparte@pansu.com