Talents Lifestyle

Francesco Binfaré

21 juin 2013

A l’occasion de la présentation du nouveau canapé Standard de Francesco Binfaré pour Edra chez Silvera en France (après Milan en Avril 2013), nous avons rencontré le designer italien.

Francesco Binfaré a été directeur de Centro Cesare Cassina de 1969 à 1975.  Directeur artistique de Cassina de 1973 à 1988.
Il travaille avec Edra depuis 1992. On lui doit le canapé On the Rocks en 2004, déjà un canapé à éléments.

 Racontez nous l’histoire de ce canapé « STANDARD ».  Est-ce l’éditeur Edra qui a passé une commande spécifique ou est-ce vous qui avez proposé ce projet déjà avancé?Standard_black

Cela ne se passe pas exactement comme ça. La relation entre un designer et un éditeur, est la même relation qu’entretiennent un écrivain et son éditeur. C’est un échange qui se nourrit des aller-retour entre les deux. Un designer sans éditeur n’existe pas. Cela faisait un moment que j’avais en tête cette idée de coussins intelligents.

croquis_francesco_binfare-accoudoir

J’ai fait un croquis que j’ai envoyé via mon iphone à Massimo Morozzi, directeur artistique chez Edra.

croquis_francesco_binfare-dossier

Quelle est l’idée qui vous a guidé pour créer ce canapé?

L’idée était simple. Je voulais un coussin qui bouge, qui s’adapte à des personnes différentes, qu’elles soient grandes ou petites. Dans l’espace ici (boutique), les dossiers ont une position artificielle mais à la maison ou dans un hall d’hôtel, ils auront la forme de la personne qui s’y est assise l’espace d’un instant.

croquis_francesco_binfare

C’est pour ça que j’ai fait des croquis avec des personnes différentes à différents moments de la journée et de leur vie. Le canapé doit pouvoir convenir aussi bien à un jeune de 20 ans  qu’à une personne âgée. Je ne voulais plus que les gens soient coincés dans un canapé rigide mais que le canapé s’adapte à tous et à tous les moments de la vie.

 La réalisation d’un projet tel que ce canapé vous prend combien de temps?

C’est un projet que j’ai toujours eu en tête. Le plus difficile est la mise en oeuvre et le processus de réalisation.

Deux axes forts :

– Eviter tout dysfonctionnement lié à l’utilisation quotidienne du canapé. Il a fallu trouver un mécanisme et les matériaux résistants à la friction. Je voulais que la durée de vie de ce canapé soit longue.

– Oeuf de colomb : réaliser un canapé simple en apparence et ingénieux dans sa réalisation

En tout, le projet a pris un an mais ce sont des années de recherche en amont pour trouver les matériaux résistants au temps. Nous avons travaillé sur la fonction du canapé qui est un meuble du quotidien, qui fait partie de la vie de tout un chacun. Nous souhaitions un canapé confortable qui s’adapte à la personne et à tout moment de la journée. Les coussins sont comme de gros oreillers. Ils ne sont pas forcément symétriques. Les coussins peuvent être utilisés en tant qu’assise, accoudoir ou dossier. Les parties supérieures des dossiers et des bras peuvent se plier ou se rabattre, rendant le canapé flexible.

Standard_white

Ce canapé pourrait bien devenir un classique. Ce canapé à éléments est modulable.

standard-edra

Selon les tissus que l’on choisit pour le couvrir, on peut lui donner un effet visuel tridimensionnel.

Standard_Nuvola

Silvera Universite

47 rue de l’Université
75007 Paris
 
Crédits photos : Edra
Merci à Benedetta Cerutti qui a fait la traduction en simultané et à Dominique Pinel pour cette belle rencontre

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply