Communiqués de presse Tendance

Tendance de Maison&Objet : vivant

13 décembre 2012

Tout au long de l’année, l’Observatoire de MAISON&OBJET repère et analyse les micro-signes annonciateurs de changement d’influences. Les membres de l’Observatoire – Elizabeth Leriche, Philippe Chomat, François Bernard, Yves Marbrier, Vincent Grégoire / NellyRodi, Marie-Jo Malait, Agnès Hospitalier et Christophe Jallais, Philippe Mallier – échangent leurs points de vue et croisent leurs regards sur les comportements émergents de consommation.

Ces réflexions aboutissent à la conception de trois espaces de tendances mis en scènes sur le salon par les « tendanceurs » Elizabeth Leriche, François Bernard, Vincent Grégoire / NellyRodi et à l’édition du Cahier d’Inspirations de MAISON&OBJET. Un ouvrage créatif et analytique, pensé pour accompagner ses lecteurs dans leurs projets d’innovation.

Sous la thématique générale de VIVANT, l’Observatoire de MAISON&OBJET dégage cette saison trois pistes de réflexion :

  • Nourritures Premières – Elizabeth Leriche (hall 1)

conférence-de-presse-maison-objet-janvier-2013-ELIZABETH_LERICHE_ICONO_NOURRITURES

Des graines germées à la viande en passant par le lait, le miel, le sel, les légumes ou encore le pain, les nourritures ancestrales de l’humanité deviennent les matières premières d’une esthétique qui met l’eau à la bouche. L’aliment inspire la créativité des artistes. Le cru et le cuit nourrissent nos appétits d’authenticité et de matières  avec des expressions symboliques qui transcendent la Nature et des émotions qui revigorent le corps et l’esprit. Une liturgie du partage qui célèbre l’énergie vitale et le plaisir des sens.

  • Vincent Grégoire pour NellyRodi (hall 2)

conférence de presse maison objet janvier 2013

Dans l’étrange laboratoire de l’actuel, des idées inspirées d’une nature révélée au microscope vivifient la création. Une prolifération convulsive, fascinante et effarante, de globules, d’états gazeux, de rayons X, d’enchevêtrement de fibres et de moisissures anime un monde en phase de mutation perpétuelle. Dans les tubes à essai du Beau Bizarre, l’intrigante alchimie distille les lignes d’une bio-fantasmagorie. Des esthétiques alambiquées où la science des métamorphoses active l’élan vital en quête d’une possible renaissance.

  • Pionnier  – François Bernard (hall 3)

conférence de presse maison objet janvier 2013

On ressent le besoin de reconsidérer nos modes de vie et de se reconnecter à la matérialité. De nouveaux comportements défrichent les champs émergents d’un état d’esprit qui prône l’autonomie et le contentement émotionnel. La recherche du Beau insuffle un nouveau rapport au temps où tout reste vivant. Plus rien n’est jamais vieux. Des matières naturelles donnent vie à des objets atemporels, simples et luxueux. Le geste réactive à la grâce du faire. Toute une biodynamique de la création en harmonie avec la nature et l’homme.

Vous pouvez visualiser la présentation de la tendance de cette saison :

Aucun commentaire

Répondre