Insensé Talents Lifestyle

Botanique Bazar, un floral store insensé

10 mai 2020

Pauline a lancé son concept floral Botanique Bazar en 2019. La fleuriste en herbe aime mixer les différents univers qui lui plaisent et apporter un côté plus moderne et trendy au mariage tout en conservant les codes de cette tradition.  Elle anime des ateliers floraux pour créer des couronnes ou des globes.

Rencontre avec une passionnée pour une interview insensée dans tous les sens

LA VUE : LE PLAISIR DES YEUX

Un talent qui vous a tapé dans l’œil

Ma photographe de mariage qui est Amandine Marque, qui est vraiment quelqu’un qui est ultra inspirante, ses photos sont magnifiques et elle fait passer l’émotion et c’est incroyable. A aller voir.

Vous en avez eu plein les yeux…

Le salon Love Etc à Paris où on retrouve les super prestataires français. Le salon était magnifique et il y avait deux fleuristes Adeline de Jaune Pivoine et Elise de lettre à Elise Event qui étaient là. Les fleurs étaient magnifiques.

Votre gamme de couleurs préférées

Pour les mariages, on utilise beaucoup de couleurs assez pastels nude, du rose, du blanc, c’est par forcément mes couleurs préférées mais j’aime beaucoup les dégradés de rose avec des couleurs un peu plus pop, du jaune, du rose corail et des orangés, saumon, des couleurs comme ça

 

TOUCHER : RESTER EN CONTACT

Une matière de prédilection pour vos collections

J’aime beaucoup travailler les matières justement, de fleurs, on va dire les textures plutôt pour les fleurs différentes, c’est aussi pour ça que j’utilise beaucoup de fleurs séchées et en fait, le fait de faire des mixtes de variétés de fleurs, fleurs fraîches, fleurs séchées, cela permet d’avoir plein, plein de  textures et plus il y a de texture, mieux c’est dans les bouquets de mariée.

Quel style vous colle à la peau ?

C’est un mélange de style entre du bohème, du folk, un peu de sauvage avec les fleurs séchées.

 

Tâtonnez-vous beaucoup pour lancer une collection ?

Quand je lance une collection capsule en général, c’est par rapport à un événement, je cherche beaucoup d’inspiration sur internet  ou par rapport à l’événement et je mets pas forcément beaucoup de temps, souvent j’ai une idée qui arrive, qui vient et qui est en principe celle que je choisis.

OUÏE : ETRE A L’ECOUTE

Qui écoutez-vous le plus ?

Mon mari qui est de bons conseils

GOUT : SAVOURER

Une addition salée

Ma dernière folie est la magnifique vaisselle de Tanya Oh Flora en Australie qui a monté sa propre gamme de vases en céramiques et qui sont juste trop canons.

 

Votre madeleine de Proust

Le riz au lait que ma maman me faisait

Le goût des autres

J’ai plein de petites collaborations avec plein de magasins à la Clusaz, l’atelier des Belettes et sur Annecy, Blossom et Chez eux et qui sont des concept store qui ont tous des univers différents. Il en a un qui fait atelier, l’autre qui fait restaurant, et le troisième qui fait salon de tatouage et du coup, ce sont mes collaborations qui sont super sympas.

ODORAT : SE SENTIR BIEN

Un sent-bon que vous adorez dans une maison

Les bougies parfumées. J’en ai plein et j’adore ça. J’adore les bougies parfumées et aussi le Palo Sento pour enlever les mauvaises énergies.

Tendance bien sentie

On revient sur la gypsophile teintée qui revient, les fleurs teintées énormément. La couleur de l’année étant le bleu et comme il y a pas une tonne de fleurs bleues qu’on peut utiliser, il y a beaucoup, beaucoup de fleurs teintées

Le sens le plus important pour vous

La vue

Technique pour arriver à humer l’air du temps

Instagram, vraiment clairement, c’est instagram, c’est ma plus grande source d’inspiration et Pinterest qui est juste formidable

Un lieu insensé

La demeure du chaos à Grenoble qui est un lieu d’art un peu extraordinaire et qui est très sympa à visiter si vous voulez y aller.

Une histoire insensée

Comment je suis devenue fleuriste en demandant mon mari en mariage et en me mariant, je suis tombée directe amoureuse des fleurs et de la création florale et du design floral.

Une rencontre insensée

Ma rencontre avec florésie il y a peu près un an et qui a fait de moi devenir ce que je suis devenue aujourd’hui et voilà, je la remercie pour ça.

Crédits photos : Amandine Marque

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply