repérages

Carnet de route en Italie, la région des lacs

20 août 2018

Cet été, nous avons souhaité passer des vacances itinérantes en famille en Italie dans la région des lacs. Programme chargé sur fond de Dolce Vita.

Nous avons passé trois jours à Annecy pour commencer chez notre amie Nelly. C’était pour être dans notre thématique de lacs… Il a fallu tenir compte de l’âge de nos garçons 10 et 13 ans pour aménager l’itinéraire italien. Les baignades dans les lacs sont toujours des moments rares que les enfants adorent surtout avec la canicule. Côté alimentation, la cuisine italienne est plébiscitée. Pour l’hébergement, une fois l’itinéraire défini, nous avons réservé les hébergements sur le site airbnb en privilégiant l’emplacement proche des sites à visiter ou des moyens de transport et la place de parking. Le plus difficile a été de définir le nombre de jours à passer dans chaque ville. Il a fallu se méfier des durées des trajets en évitant les petites routes… J’ai fait un carnet de route qui indiquait le circuit, les lacs visités et leurs caractéristiques, les lieux d’hébergement, les temps de parcours, les kilomètres, les essentiels de chaque ville avec un peu d’histoire.

A chaque étape, chacun pouvait écrire son commentaire pour se souvenir. Cela a été très pratique pour s’y retrouver. Tout le monde le regardait en fonction de ses centres d’intérêt. Pour notre plus grand bonheur, le disque dur de la voiture a cessé de fonctionner 2 jours avant de partir.  Pas de voix off pour dire « faites demi-tour dès que possible ». Parfois, le portable ne passait plus. Il restait juste une carte…

Manger une glace à Orta

Sur la route vers Stresa en partant d’Annecy, nous avons fait une pause au lac d’Orta indiquée par mon amie Ilaria. Cela vaut le coup. Le village a un charme fou. Il faut monter au Sacro Monte pour la vue sur l’île de San Giulio.

La balade dans les Ruelles d’Orta San Giulio vous transporte ailleurs immédiatement. Il faut s’arrêter prendre une glace chez « Arte del Gelato » pour que cela soit parfait. J’aurais bien prolonger ce moment et visiter l’île.

Marcher dans les jardins botaniques de Stresa

Nous avons passé 3 jours à Stresa. C’est une station balnéaire, une des plus chics à côté du lac majeur. Elle permet d’aller en navettes sur les îles Borromées.

Le premier soir, après une baignade sur une plage, nous avons fait une belle balade le long du lac Majeur où on peut voir de magnifiques palaces dans un style rococo.  Nous avons dîné sur les rives du lac majeur,, repas que nous avons dû écourter à cause des « Zanzara »‘(comprendre les moustiques).

Le lendemain, nous avons pris le bateau pour visiter les 3 îles (Isola Bella, Isola Madre et Isola Dei Pescatori). Il existe un forfait pour le bateau pour combiner les îles.

Nous avons bien aimé Isola Bella avec les chemins de calades, les sols de la demeure, la hauteur sous plafond du Palais et les splendides peintures. Le jardin est incroyable avec ses paons blancs. Il faut prendre un billet pour visiter la maison et les jardins. Si vous avez d’autres monuments à visiter dans la région, vous pouvez combiner et avoir des tarifs plus avantageux. Isola Madre est encore plus belle avec son jardin botanique où on croise des faisans multicolores. Elle offre une grande variété de plantes. Certaines parties du jardin sont ombragées. C’est également payant.

On aurait pu ne pas faire Isola dei Pescatori, petite, moins charmante avec beaucoup de monde. Attention, au service ajouté dans certains cafés, cela alourdit la note.

Le 2ème jour, nous avons voulu faire plaisir aux enfants en allant à la villa Pallavicino connue pour son zoo. Nous avons découvert la Villa Taranto et son jardin botanique.

L’après midi, nous avons été tester les plages du lac Majeur comme Ghiffa. Au final, nous avons privilégié le lac Mergozzo réputé moins pollué.

Naviguez sur le lac de côme à Tremezzo 

Nous avons fait route vers Tremezzo à 1h30 de route pour visiter la villa Carlota, son jardin botanique et sa magnifique vue sur le lac de Côme. Ce dernier offre un décor incomparable au pied des alpes.

Marcher dans les rues de Bellagio

De Cadenabbia, nous avons pris le ferry avec la voiture pour Bellagio. Le lac de côme est différent du lac Majeur. Il est bordé de magnifiques demeures. Nous avons pris le temps de déambuler à pied dans les rues de Bellagio.

A savoir : il est difficile de trouver une place de parking dans Bellagio. Elles sont réservées aux résidents pour préserver la ville.

Prendre un café avec vue à Bergame

Nous avons passé 2 jours dans la cité mediévale. Elle se divise en deux villes, une ville moderne “basse” (Città Bassa) et une vieille ville “haute” que l’on appelle Città Alta entourée de superbes remparts.

Nous avons visité les 3 églises avec des architectures et des peintures à couper le souffle. Nous avons flâné dans les rues. Nous avons dîné en plein air dans des restaurants éphémères aménagés à côté des remparts. Nous sommes montés au campanile pour voir la superbe vue sur la Basilique.

Nous avons pris un café à la terrasse du restaurant du funiculaire, très sympa et avec un point de vue unique ! Nous avons adoré les langues de chat locales et acheté un paquet…Délicieux avec le café.

Nous avons pris le funiculaire (le deuxième) et diné à la terrasse du restaurant San Vigilio dans un cadre extraordinaire avec une vue surprenante sur la campagne lombarde.

Marcher sur les rochers de la plage de la Jamaïque à Sirmione

Nous avons passé un jour à Sirmione, ancien village de pécheurs sur le lac de Garde réputé pour sa source d’eau chaude (69°). Nous avons visité le château de la vieille ville qui a plu aux garçons.

Les baignades dans le lac de garde ont été très appréciées et notamment la plage de la Jamaïque qui a l’air d’être très prisée localement vu le nombre de bateaux au mouillage…

Nous avons regardé le coucher de soleil sur la vieille ville.

En allant à Vérone, nous avons testé le parc aquatique de Caneva qui a été une jolie parenthèse.

Déambuler dans les rues de Vérone

La ville de Roméo & Juliette lovée dans une boucle de l’Adige a été une belle surprise. Nous y sommes restés deux jours. Nous avons adoré. La visite de la vieille ville s’effectue facilement à pied : Piazza Brà avec un grand jardin, amphithéâtre romain, Arena, la place des Herbes, Piazza delle Erbe, la Casa di Romeo, le balcon pour la casa di Julietta. Selon les historiens, ce balcon a été rajouté à la maison après que Shakespeare ait écrit la pièce de théâtre. L’intérieur est à découvrir également. Nous avons visité beaucoup de cloîtres…

Sillonner Venise en Vaporetto

Avant d’arriver à Venise où nous avons passé deux jours, nous avons fait un stop à Padoue connu ses ponts et parc où nous avons déjeuné. A Venise, nous avons souffert de la canicule notamment sur les vaporetto. Nous étions logé à Mestre qui nous permettait d’aller à Venise en Bus. C’est à 25 mns. Nous nous sommes perdus dans les ruelles de Venise qui se divise en 6 quartiers.  C’est un labyrinthe d’allées toutes plus charmantes les unes que les autres. Nous avons visité les petites boutiques typiques. Pour avoir une vue imprenable sur Venise, nous sommes montés au campanile Giglio. Le vaporetto permet de circuler sur les eaux de la ville tout en appréciant la vue des bâtiments baroques. Il permet aussi d’échanger. Une touriste belge m’a donné les cahiers d’énigmes qu’elle avait fait pour ses enfants pour leurs 3 jours à Venise. Rébus, énigmes, questions. Ses garçons avaient vu un c’est pas sorcier sur Venise…Je leur ai donné.  Certains monuments donnent des audioguides qu’ils aiment bien.

Nous avons fait une escale à Murano pour voir les souffleurs de verre.

Nous avons découvert l’envers du décor du pont des soupirs en visitant le Palais de doges. Nous avons dégusté une glace sur le place Saint Marc. Nous avons craqué pour la collection Peggy Guggenheim dans le palazzo  Venier dei Leoni sur le Grand Canal. Approcher de l’édifice par voie navale est un moment marquant en soi. Entendre la sérénade des gondoliers de la terrasse était prenant. Le jardin rempli des sculptures d’art contemporain a séduit les garçons.

Pour circuler, nous avons utilisé la Cartoville de Venise.

S’imprégner du Milan Historique

Une journée, dans la Ville de la mode et du design, c’est court. Nous avons donc profiter de la vue des terrasses de  lextravagante cathédrale gothique, Duomo. Des terrasses, nous avons pu prendre l’ascenseur pour rejoindre l’intérieur du monument. Nous avons ensuite arpenter la Galleria Vittorio Emanuele II, chef-oeuvre de la Belle Epoque recouvert de verrières (1865). Nous avons découvert un concept store dédié à Ferrari et dans un autre quartier pu apprécier celui du poétique et surréaliste Milanais Piero Fornasetti qui vous transporte ailleurs.

Pour circuler, nous avons utilisé la cartoville de Milan.

Pour définir notre itinéraire, nous avons utilisé plusieurs guides. Nous avons beaucoup aimé :

Le guide de l’Italie du Nord de National Géographic

Lacs italiens et Milan de GEOGUIDE chez Gallimard

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply ilaria fatone 4 septembre 2018 at 20 h 58 min

    vous avez fait un tour magnifique! j’avais emmené mes hommes il y a 3 ans sur ces mêmes routes (sans arriver jusq’au Garda) et ils avaient adoré… pour moi c’était comme reprendre les chemins des vacances avec mes grands parents et j’avais aimé leur faire découvrir… j’aurais dû faire un post à l’epoque mais je n’y avais pas pensé. quand on connaît, on a l’impression que tout le monde connait aussi 😉 bises et merci pour le petit clin d’oeil 😘

  • Reply Stéphanie CAUMONT 2 octobre 2018 at 0 h 09 min

    Merci Ilaria. Tes conseils nous ont bien aidé. Nous avons beaucoup aimé ce voyage. Je pense qu’on fera un nouveau tour avec une semaine de circuit et une semaine de séjour au bord d’un lac, pourquoi pas côme bises

  • Répondre